LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Bonjour,
Bienvenue sur le forum : http://http://www.camerone.net. Ce Forum est RESERVE aux Légionnaires de tout Grade et les Membre d'une Amicale de la Légion . IMPORTANT, dés votre connexion au forum vous devrez . REMPLIR COMPLETEMENT votre profil et vous présenter aux membres et émarger lma charte(dans les 48h) pour officialiser votre inscription Et surtout remplir complétement le profil A DÉFAUT VOTRE INSCRIPTION SERRA SUPPRIMÉE .
AMITIÉS LÉGIONNAIRES

LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

LA LEGION ETRANGERE , SON HISTOIRE , SES TRADITIONS ET SES AMICALES
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une exception française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: Une exception française   Ven 20 Avr - 11:44:35


Une exception française


Mise à jour : 19-04-2012 | Réf : 254

Éditorial du COM.LE du Képi blanc N° 743

 

La Légion étrangère, une exception française
70e anniversaire des combats de Bir Hakeim.



Camerone résonne dans le coeur de chaque légionnaire comme un combat qui porte toutes les valeurs de la Légion étrangère et donne tout son sens à l'engagement de ces étrangers venus servir la France. Le 149e anniversaire de ce combat sera l'occasion de fêter le 70e anniversaire des combats de Bir Hakeim et de mettre en valeur le caractère d'exception française de la Légion étrangère.

L'existence de la Légion étrangère relève d'un choix politique renouvelé.

C'est en effet la Loi française, qui permet de confier, dès le temps de paix, les armes de la Nation à des étrangers volontaires, mission régalienne par excellence. La Légion étrangère suscite en France le consensus national, des Champs-Elysées le 14 juillet au Parlement qui vota à l'unanimité la récente loi offrant aux légionnaires la possibilité d'acquérir la nationalité française en cas de blessure au combat. Enfin, en accueillant ces étrangers, la France les assure de sa solidarité.

Unique sur le plan militaire,
la Légion étrangère est la seule troupe au monde, à compter dans ses rangs des étrangers provenant des cinq continents, tous volontaires pour servir un pays qui n'est pas le leur et qui les attire : la France.

Exception juridique,
la Légion étrangère offre à ces hommes la possibilité de mettre leur passé entre parenthèses, le temps de leur service à la Légion. Ainsi, tous les légionnaires peuvent prendre un nouveau départ dans la vie, et se voient offrir une "nouvelle chance". Ils sont alors jugés au vu de leur comportement, selon leurs mérites et leurs actions au service de la France et sont traités en véritables soldats français.

Exception humaine,
la Légion étrangère accueille des hommes de près de 150 pays différents. Au delà des savoir-faire militaires, la Légion étrangère offre des repères recherchés et structurants par l'apprentissage du français, du code d'honneur du légionnaire et de valeurs partagées. Ainsi, ces hommes que tout singularise ou sépare sont volontaires pour partager un destin commun. Leur intégration au sein de la communauté légionnaire et de la société française donne à l'armée française des unités de combat dont la réputation va de pair avec l'image et le rayonnement de la France dans le monde.

Exception mondiale,
la Légion étrangère attire toujours autant les volontaires étrangers. Elle bénéficie de l'image unique de la France dans le monde, de son rayonnement et des valeurs qu'elle défend. À travers la richesse de ces hommes, la Légion étrangère est par essence un lieu où bat le coeur du monde.

Les combats de Bir Hakeim,
du 26 mai au 11 juin 1942, sont une illustration de ce caractère exceptionnel de la Légion étrangère. Cette action d'éclat fut menée par des unités françaises libres et en particulier la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère, composée d'hommes venus de tous les horizons. Ces étrangers avaient choisi de servir la France, la patrie des droits de l'homme. Ils avaient choisi de servir la France, malgré la défaite de 1940, parce qu'ils croyaient encore et toujours dans ce pays d'exception. La 13, sous les ordres du lieutenant-colonel Amilakvari, prince géorgien, fut de ces troupes qui permirent au général de Gaulle d'écrire au général Koenig : "Quand à Bir Hakeim, un rayon de sa gloire renaissante est venu caresser le front sanglant de ses soldats, le monde a reconnu la France".

Depuis 1831 et plus particulièrement depuis le combat de Camerone en 1863, la Légion n'a cessé de porter haut et fier les couleurs de notre pays et d'affi rmer son culte sacré de la mission. Ainsi, près de 36 000 légionnaires sont tombés au champ d'honneur pour un pays qui ne les a pas vus naître. Les légionnaires tués au combat en Afghanistan, comme ceux tombés il y a 70 ans à Bir Hakeim, n'ont pas démenti leurs aînés. Ce Camerone 2012 sera l'occasion de rendre à ces héros d'hier et d'aujourd'hui, célèbres ou inconnus, l'hommage qu'ils méritent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: coucou de marseille   Ven 20 Avr - 16:15:59

bonjour oui je crois que la légion est le seule pays au monde ou des étrangers participent comme soldats a la défense de la françe ,meme la légion etrangére éspagnol y a renomcé passez une bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
 
Une exception française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Raspail à l'Académie Française
» Bavure de l'aviation française ?
» La culture française s'exporte
» Dictionnaire raisonné de l’architecture française: XIe/XVIe
» La cuisine française à l'UNESCO?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :: LES REGIMENTS ET UNITES DE LA LEGION ETRANGERE :: C.O.M.L.E.-
Sauter vers: