LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Bonjour,
Bienvenue sur le forum : http://http://www.camerone.net. Ce Forum est RESERVE aux Légionnaires de tout Grade et les Membre d'une Amicale de la Légion . IMPORTANT, dés votre connexion au forum vous devrez . REMPLIR COMPLETEMENT votre profil et vous présenter aux membres et émarger lma charte(dans les 48h) pour officialiser votre inscription Et surtout remplir complétement le profil A DÉFAUT VOTRE INSCRIPTION SERRA SUPPRIMÉE .
AMITIÉS LÉGIONNAIRES

LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

LA LEGION ETRANGERE , SON HISTOIRE , SES TRADITIONS ET SES AMICALES
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Appellation des Quartiers Légion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: Appellation des Quartiers Légion   Lun 24 Sep - 15:38:35



1er Régiment étranger
Le Quartier "Vienot" à Aubagne
Le Colonel Raphael Vienot (1804-1855), chef de corps du 1er Régiment
étranger, a été tué à la bataille de Sébastopol, le 1er mai 1855.

Le quartier du 1er RE à Sidi-Bel-Abbès portait déjà le nom de "Quartier Vienot"
Le 1er RE, venant d'Algérie, s'est installé sur l'ancien "Camp de la Demande", à Aubagne en 1962.

2ème Régiment étranger d'infanterie
Le Quartier "Colonel de Chabrières" à Nîmes
Le Colonel Marie Louis Henri de Granet-Lacroix de Chabrières
(1807-1859), chef de corps du 2° Régiment étranger, a été tué à la
bataille de Magenta, le 4 juin 1859.

Le 2ème REI venant de Corse où il était implanté à Corte et à Bonifacio,
s'est installé à Nîmes, dans l'ancien quartier "Vallongue" en 1983.

3ème Régiment étranger d'infanterie
Le Quartier "Forget" à Kourou.
Le Chef de Bataillon Michel Forget (1911-1950) commandant le 3ème
bataillon du 3ème REI en Indochine, a été tué le 7 octobre 1950 dans les
calcaires de Quane Liet, lors des combats de la R.C.4 pour l'évacuation
de Cao Bang.

Le 3ème REI venant de Madagascar, s'est installé à Kourou en 1973.

4ème Régiment étranger
Le Quartier "Capitaine Danjou" à Castelnaudary.
Le Capitaine Jean Danjou (1828-1863) "adjudant-major" du régiment
étranger, commandait le détachement qui était chargé de protéger le
convoi qui se rendait à Puebla, au Mexique. Il a été tué au combat de
Camerone, le 30 avril 1863.

Le 4ème RE, recréé en 1980, a succédé au Régiment d'Instruction de la
Légion étrangère, installé à la "Caserne Lapasset" de Castelnaudary
depuis 1976. Il a rejoint ensuite les cantonnements neufs du "Quartier
Danjou" en 1986.

13ème Demi-Brigade de Légion Etrangère
Le quartier "Monclar" à Djibouti.
Le Général Magrin-Vernerey dit "Monclar" (1892-1964) est un personnage
mythique de la Légion étrangère. Engagé à 16 ans avant d'être repris par
sa famille, il rejoint à nouveau la Légion étrangère comme officier en
1924. Il prend le commandement de la 13ème DBLE en 1940. Après les
batailles de Bjervik et de Narvik, il rejoint les FFL avec la moitié de
ses cadres et Légionnaires et participe au combat en Erythée et en
Syrie. Il occupa les fonctions d'"inspecteur de la Légion étrangère" de
1948 à 1950. En 1950, il commande le "Bataillon de Corée". En 1962, il
est nommé gouverneur des Invalides.

La 13ème DBLE, venant d'Algérie, a rejoint sa garnison , au camp de "Gabode" à Djibouti en 1962 et en 2011 à rejoint sa garnison en E.A.U.

Détachement de Légion Etrangère de Mayotte
Le quartier "Cabaribère" à Dzaoudzi.
Le Chef de Bataillon Raymond Cabaribère, (1913-1954) commandait le 2ème
bataillon du 3ème REI en Indochine depuis 1953. Engagé contre trois
bataillons viet-minh, en janvier 1954, son bataillon est décimé et
Cabaribère est fait prisonnier. Il parvient à s'évader en avril et
reprend la tête de son bataillon reconstitué. Il trouve la mort le 21
avril 1954, lors d'une ouverture de route dans le delta du Mékong.

Le DLEM a été créé en 1976. Succédant au "Détachement de Légion
étrangère des Comores" (devenue autonome après le départ du 3ème REI en
1973), il s'est installé sur le rocher de Dzaoudzi à Mayotte, lors de
l'accession à l'indépendance de l'archipel des Comores en 1975.

2ème Régiment étranger de Parachutistes
Le camp "Raffalli" à Calvi.
Le Chef d'escadrons Barthélemy Raffalli, (1913-1952) après avoir
commencé sa carrière dans la cavalerie, a demandé son détachement dans
l'infanterie avant de se faire breveté parachutiste. Affecté en 1950 au
1er BEP, qui se reconstitue, il rejoint ensuite le 2ème BEP dont il
prend le commandement et qu'il ménera a quelques une de ses plus belles
victoires. Le 1er septembre 1952, venant de quitter son commandement, il
est mortellement blessé alors qu'il accompagne une dernière fois son
bataillon en opérations.

Le 2ème REP, venant d'Algérie, a rejoint la garnison de Calvi en 1967.

1er Régiment étranger de Cavalerie
Le quartier "Labouche" à Orange.
Le Colonel Labouche (Chef de corps du 11eme cuirassiers, tué à la tête
de son régiment le 11 juin 1940) n'a jamais servi dans les rangs de la
Légion étrangère. Le quartier portait déjà son nom lorsque le 1er REC y a
pris ses cantonnements.

Le 1er REC, venant d'Algérie, a rejoint la garnison d'Orange en 1967.

1er Régiment étranger de Génie
Le quartier "Général Rollet" au Camp de l'Ardoise à Laudun.
Le général Paul-Fréderic Rollet (1875-1941) est le "Pére de la Légion
étrangère". Nommé Général et Inspecteur de la Légion étrangère, il l'a
quitté en 1935, après l'avoir servie pendant 33 ans. Homme de guerre,
mais aussi homme de coeur et excellent organisateur, il est a l'origine
de l'organisation de la Légion moderne et a entrepris une oeuvre sociale
considérable au profit de son personnel.

Le 1er REG créé en 1999, est issu de la transformation du 6ème REG qui
tenait déjà garnison au camp de l' Ardoise à Laudun depuis 1984.

2ème Régiment étranger de Génie
Le quartier "Maréchal Koening" à Saint Christol.
Le Maréchal Pierre-Marie Koening (1898-1970) a été affecté à la 13ème
DBLE en 1940. Il a combattu dans ses rangs en Norvège, avant de prendre
le commandement de la 1ere DFL et de s'illustrer à Bir Hakeim.

Après la seconde guerre mondiale, il mit à profit ses fonctions
succéssives pour favoriser le développement des oeuvres sociales de la
Légion étrangère. Il intervient notamment lors de l'acquisition du
domaine de Puyloubier.

Créé en 1999, le 2ème REG s'est installé à Saint Christol sur le plateau
d Albion, dans les cantonnements précédemments occupés par le 1er
Groupement de Missiles Stratégiques.
Revenir en haut Aller en bas
Petitpère
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin DATE D' INSCRIPTION : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Appellation des Quartiers Légion   Lun 24 Sep - 16:06:01

Bonsoir,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cordialement,

Petitpère
Revenir en haut Aller en bas
 
Appellation des Quartiers Légion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appellation des Quartiers Légion
» *Recrue de la Légion Noire*
» Quartiers Résidentiels
» [Xia] Vieux quartiers industriels
» La légion Romaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :: LA MUSIQUE ET SERVICES DE LA LEGION - SES TRADITIONS :: LES TRADITIONS A LA LEGION -CAMERONE - LES TENUES - LES INSIGNES-
Sauter vers: