LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Bonjour,
Bienvenue sur le forum : http://http://www.camerone.net. Ce Forum est RESERVE aux Légionnaires de tout Grade et les Membre d'une Amicale de la Légion . IMPORTANT, dés votre connexion au forum vous devrez . REMPLIR COMPLETEMENT votre profil et vous présenter aux membres et émarger lma charte(dans les 48h) pour officialiser votre inscription Et surtout remplir complétement le profil A DÉFAUT VOTRE INSCRIPTION SERRA SUPPRIMÉE .
AMITIÉS LÉGIONNAIRES

LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

LA LEGION ETRANGERE , SON HISTOIRE , SES TRADITIONS ET SES AMICALES
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  LA FAROUCHE VOLONTÉ DE SURVIE D'UN "GUEULE CASSÉE"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: LA FAROUCHE VOLONTÉ DE SURVIE D'UN "GUEULE CASSÉE"   Sam 27 Oct - 9:25:24

LA FAROUCHE VOLONTÉ DE SURVIE D'UN "GUEULE CASSÉE" - EX-CAPORAL SZMIGELSKI DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE

Le 27 octobre 1892 vers 16 h, lors du combat de Kotopa, Szmigelski est
blessé par balle, à la face, du côté droit, au dessous de la lèvre
inférieure. La peau de ses joues est déchirée de part et d'autre, en
plusieurs endroits, par des fragments d'os de la mâchoire et plusieurs
dents sont arrachées ou brisées. Il est évacué sur Porto-Novo ; la
marche est particulièrement difficile, sa mâchoire est soutenue par un
bandage mais n'empêche pas les crépitations osseuses ; la langue
contusionnée, lui rend la parole très difficile ; il ne peut déglutir
qu'à grand peine ; la blessure s'infecte suinte puis suppure
abondamment. Hospitalisé, la plaie de l'orifice d'entrée est suturée
sans chloroforme ; le reste est drainé car la suppuration reste
abondante. Son état nécessite un rapatriement sur la France. Il raconte :
"Pendant la traversée en mer, la balle est expulsée spontanément après
un séjour d'un mois dans la plaie ; fortement aplatie, elle pèse vingt
grammes ; la douleur diminue mais la suppuration persiste entretenue par
de nombreuse esquilles qui sortent à intervalles plus ou moins
éloignés".

Hospitalisé à Bordeaux il reçoit les soins appropriés,
la cicatrisation s'opère assez rapidement mais il garde d'importantes
séquelles qui lui rendent la mastication douloureuse et l'expression
orale difficile. Jugé atteint d'infirmités graves et incurables, il
rejoint le 18 février 1893 le 2ème Régiment Étranger à Saïda en Algérie
où il est décoré de la Médaille Militaire, le 5 juillet. La commission
de réforme lui accorde une pension de retraite de 805 francs et il est
radié des contrôles le 26 janvier 1894 ayant obtenu un certificat de
bonne conduite. Commence alors pour lui une vie de "gueule cassée". Fort
de ses souvenirs, d'une volonté inébranlable de s'en sortir, des
encouragements de son entourage et de ses camarades avec lesquels il a
gardé le contact, Szmigelski reprend les études et devient médecin à
l'âge de trente ans, toujours fidèle à ses engagements et confiant dans
cette nouvelle vie qui s'offre à lui.

BG d'après les recherches du Colonel Jean-Claude Halbert

Revenir en haut Aller en bas
theo dorin
ANCIEN LÉGIONNAIRE OU D'ACTIVE
ANCIEN LÉGIONNAIRE  OU D'ACTIVE
avatar

DATE DE NAISSANCE : 29/09/1961
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 17/12/2011

MessageSujet: Re: LA FAROUCHE VOLONTÉ DE SURVIE D'UN "GUEULE CASSÉE"   Sam 27 Oct - 12:20:09


......................................................................................
légio patria nostra

Revenir en haut Aller en bas
 
LA FAROUCHE VOLONTÉ DE SURVIE D'UN "GUEULE CASSÉE"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gueules cassées [Danny & Pilli]
» Commemoration
» Coup de gueule
» « Je dégueule sur la facilité des sentiments. » (Elena.)
» L'écume à la gueule [Trajan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :: LES REGIMENTS ET UNITES DE LA LEGION ETRANGERE :: 2° R.E.I. :: HISTORIQUE-
Sauter vers: