LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Bonjour,
Bienvenue sur le forum : http://http://www.camerone.net. Ce Forum est RESERVE aux Légionnaires de tout Grade et les Membre d'une Amicale de la Légion . IMPORTANT, dés votre connexion au forum vous devrez . REMPLIR COMPLETEMENT votre profil et vous présenter aux membres et émarger lma charte(dans les 48h) pour officialiser votre inscription Et surtout remplir complétement le profil A DÉFAUT VOTRE INSCRIPTION SERRA SUPPRIMÉE .
AMITIÉS LÉGIONNAIRES

LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

LA LEGION ETRANGERE , SON HISTOIRE , SES TRADITIONS ET SES AMICALES
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Opération Tamour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Opération Tamour   Dim 9 Déc - 16:18:59



Opération Tamour

Mise à jour : 06-12-2012 | Réf : 459

Du 17 septembre au 25 novembre un détachement de la compagnie d'infanterie de la 13e DBLE a assuré la protection du GMC* du camp de Zaatari, en Jordanie.




S'appuyant sur ses connaissances en matière de contrôle de foule et de sécurisation de zone, le groupe de protection a garanti une surveillance du camp français 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Au milieu d'un camp d'environ 35 000 réfugiés, l'élément de protection a dû trouver sa place parmi les différentes forces jordaniennes et organisations diverses : Gendarmerie royale, Police, Armée, organisations des Nations Unies et autres ONG*, en affichant un profil bas.
Environnement de la mission



Annoncée quelques jours avant son départ pour la 13e DBLE, la mission de protection du GMC en Jordanie a été avant tout une surprise et une chance pour les légionnaires de la compagnie d'infanterie. Le 17 septembre, le groupe de protection s'installait sur le camp de réfugiés de Zaatari. Ce camp est situé au nord de la Jordanie, à environ 10 km de la frontière syrienne proche de la ville d'Al Mafraq. Créé au début du mois d'août 2012, il a dû être installé rapidement en raison de la crise syrienne et de l'afflux massif de réfugiés.
Une mission humanitaire

Les conditions de vie sur place sont relativement précaires, surtout pour les femmes et les enfants. De nombreuses ONG telle que UNHCR*, UNICEF*, WFP*, Save the children, ou encore JHCO* tentent de satisfaire au mieux les besoins des 35 000 personnes regroupées sur une superfi cie de 6 km². Repartis par familles sous des tentes, ces réfugiés dépendent des organisations internationales. Un certain nombre de célibataires et de soldats de l'ASL*, cohabitent avec ces familles. Dans ce contexte, la sécurité est une priorité pour le gouvernement jordanien.

Au milieu de cet ensemble plus ou moins organisé, la France a décidé d'apporter sa contribution en envoyant un GMC, composé du service de santé des armées (ACA*, poste médical, psychologue, vaccination), mais également du soutien (DETIA*, RSC*, SIC*, communication, APEO*). L'objectif est d'apporter des soins d'urgence (ACA) aux personnes victimes de la crise syrienne et d'endiguer la crise humanitaire.
Protéger le personnel et le matériel du camp français

Le groupe de protection est responsable de la sécurité du personnel et du matériel du camp français. D'une superfi cie équivalente à un terrain de football, le camp français partage sa zone avec un GMC marocain.

La tension est permanente dans un environnement complexe et difficile. Les risques de débordements sont variés : revendications liées aux conditions de vie, agitation politique devant les médias. Pour faire face à ces menaces, la 13e DBLE a pour mission de protéger, voire d'évacuer, le personnel et le matériel situé dans le camp français en cas de problème. Ainsi, le groupe assure en permanence le filtrage à l'entrée et la surveillance des abords du camp. De plus, un certain nombre de mesures de protection ont été mises en place. Un système d'alerte, une QRF* et des moyens complémentaires de protection permettent notamment d'évacuer l'ensemble des militaires du camp. Le drill et la sensibilisation du personnel sur les différentes phases d'évacuation révèlent une bonne réactivité des soldats français.

Depuis la relève du groupe de protection, la menace s'est concentrée autour d'agitations politiques et de revendications liées aux conditions de vie. Ces manifestations rassemblent les réfugiés mécontents qui n'hésitent pas à dégrader violemment les structures mises à leur disposition. Le camp français est alors victime d'un certain nombre de dommages collatéraux (jet de pierres, gaz lacrymogène, canon à eau, dégradations...). Le point sensible reste la gestion de foule devant le camp français.
Une mission atypique faisant appel au calme et à l'intelligence de situation

Au bilan, cette mission est relativement atypique dans la mesure où il ne s'agit pas d'un affrontement entre deux forces, mais bien de protéger une antenne médicale au service de réfugiés contre une éventuelle attaque (terroristes, émeutiers...), dans un contexte interarmées au milieu d'acteurs multiples. Dans un cadre aussi particulier, il est important de savoir rester calme et à prendre du recul pour mesurer les réactions à adopter. Véritables ambassadeurs de la France, les légionnaires ont réussi à s'adapter et à imposer leur sens du travail bien fait.

C'est donc avec sérénité qu'une autre relève s'est déroulée le 24 novembre, avec un élément de protection de la compagnie d'infanterie de la 13e DBLE. Une nouvelle mission commence et ce jusqu'au 25 janvier 2013.


Lexique :

GMC : Groupement médicochirurgical.
ONG : Organisation non gouvernementale.
EAU : Emirats Arabe Unis.
UNHCR : Haut commissariat aux réfugiés des Nations Unies.
UNICEF : Fonds des Nations Unies pour l'enfance.
WFP : Programme alimentaire mondial.
JHCO : Organisation charitative des Hashemites jordaniens.
Hashemite : Dynastie issue du prophète Mahomet elle règne encore au Maroc et en Jordanie.
ASL : Armée syrienne libre.
DETIA : Détachement transit interarmées.
RSC : Régiment soutien du combattant.
SIC : Systèmes d'information et de communication.
DL : Détachement de liaison.
COM : Communication.
APEO : Actions sur les perceptions et environnement opérationnel.
ACA : Antenne chirurgicale aérotransportable.
QRF : Force de réaction rapide.



Source : Képi Blanc magazine
Crédit : Légion étrangère


Revenir en haut Aller en bas
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Opération Tamour   Dim 9 Déc - 19:15:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération Tamour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :: LES REGIMENTS ET UNITES DE LA LEGION ETRANGERE :: 13° D.B.L.E. :: ACTUALITES-
Sauter vers: