LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI
Bonjour,
Bienvenue sur le forum : http://http://www.camerone.net. Ce Forum est RESERVE aux Légionnaires de tout Grade et les Membre d'une Amicale de la Légion . IMPORTANT, dés votre connexion au forum vous devrez . REMPLIR COMPLETEMENT votre profil et vous présenter aux membres et émarger lma charte(dans les 48h) pour officialiser votre inscription Et surtout remplir complétement le profil A DÉFAUT VOTRE INSCRIPTION SERRA SUPPRIMÉE .
AMITIÉS LÉGIONNAIRES

LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

LA LEGION ETRANGERE , SON HISTOIRE , SES TRADITIONS ET SES AMICALES
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Newsletter 13/10 de l'AALEME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTIAN CLAISE
WEB MASTER DU FORUM
WEB MASTER DU FORUM
avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/09/1954
Masculin DATE D' INSCRIPTION : 13/11/2011

MessageSujet: La Newsletter 13/10 de l'AALEME   Sam 30 Mar - 17:49:47


La Newsletter 13/10 de l'AALEME


A rediffuser sans modération.


LA LÉGION ÉTRANGÈRE Histoire et Dictionnaire




Lundi, 04 Mars 2013 19:35



Préface de


Étienne DE MONTETY




Pour la première fois, un dictionnaire explore tous les aspects de cette institution et société militaire d'exception.







Singulière à plus d'un titre, la Légion
étrangère occupe une place à part dans l'armée française depuis sa création en 1831. Longtemps objet de la
curiosité inquiète du public ou de l'hostilité de certains pays pourvoyeurs d'engagés volontaires, elle a
réussi à surmonter toutes les crises menaçant son existence. Le halo de mystères qui l'entourait à l'origine a
laissé le champ libre à un imaginaire que la presse, la littérature et le cinéma ont largement contribué à
diffuser jusqu'à nos jours.




Si l'histoire occupe la première place de ce volume, elle n'est
pas pour autant confinée aux seuls récits des combats,
batailles et conflits au cours desquels les volontaires des régiments
étrangers se sont illustrés : les travaux les plus
récents permettent d'éclairer le lecteur sur la sociologie de cette
société masculine et de mieux cerner le profil
complexe du légionnaire. Les grandes figures, mieux connues
aujourd'hui grâce aux biographies qui leur ont été
consacrées, côtoient la foule « des hommes sans nom », ces « héros
subalternes » et anonymes aux destins
contrastés. Les articles consacrés aux maladies et aux pathologies,
aux plaisirs (l'alcool, les femmes, le bordel militaire de
campagne), à l'acculturation apportent des éclairages inattendus,
nouveaux à plus d'un titre, sur la vie quotidienne du
légionnaire au temps des colonies. Le lecteur est plongé dans ce
microcosme, le plus souvent imaginé et imaginaire depuis la
fin du XIXe siècle. Nul ne s'étonnera de la place dédiée à la
littérature (souvenirs ou mémoires,
journaux et romans), à la presse, aux représentations en général (la
chanson, le théâtre,
l'opérette) et au cinéma en particulier. La ligne de partage entre le
mythe littéraire et la réalité rapidement
franchie, le lecteur est invité à déchirer le voile et à mieux
connaître cette société jugée
impénétrable. L'engouement marqué du public pour la littérature de
guerre ou sur la guerre, qui a conduit les
chercheurs à en comprendre les ressorts et à dégager les lignes de
force d'une culture militaire originale, justifie
pleinement la place tenue par les articles consacrés à la mémoire et
aux traditions. Les aspects les plus neufs relèvent
de l'histoire des relations internationales, plus exactement des
relations franco-allemandes marquées par des crises et des tensions
qui
ont jalonné le premier XXe siècle (1900-1962).




Le dictionnaire est précédé d'un texte – « Étrangers au service de la France » – sur la
« préhistoire » de la Légion étrangère et comprend, outre une chronologie comparée, une bibliographie
inédite, les premières discographie et filmographie sur la Légion, des cartes, plans et croquis, ainsi que des tableaux
accompagnant divers documents et planches d'insignes. Une courte anthologie fait de surcroît découvrir l'âme sensible qui se
cache derrière le légionnaire anonyme. Le public dispose désormais d'un outil de travail inégalé à ce
jour.




Parution : 21 Mars 2013


Format : 132 x 198 mm


Nombre de pages : 1152


Prix : 32,00 €



ISBN : 2-221-11496-5



Castelnaudary. La reconversion réussie de Michel Marchand




Mardi, 05 Mars 2013 12:45

Publié le 05/03/2013


Michel Marchand ouvre aujourd'hui son Castel 10 Count. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Sa
carrière militaire terminée, Michel Marchand a
décidé de se reconvertir dans le commerce. C'est donc aujourd'hui
qu'au 295, rue Paul-Sabatier, ZI d'En-Tourre, juste en face du
tri postal, que sera inauguré le nouveau magasin discount de la
ville. 180 m² réservés aux marchandises de toutes
sortes, non alimentaires, et bien évidemment à des prix «discount».
De l'outillage, du linge de maison, des produits
d'entretien et d'hygiène, il y en a pour tous les besoins et surtout
pour toutes les bourses. «Mes rayons seront remplis en fonction
des arrivages, comme cela doit être le cas dans le discount», précise
Michel Marchand. D'ailleurs, dès l'ouverture,
figurent sur les étagères des produits de marques très connues à des
prix très intéressants. Michel,
breton d'origine, a bien entendu découvert le Lauragais grâce à la
Légion étrangère, en 1996, et
l'intéressé a décidé de s'y fixer. Le magasin Castel 10 Count,
véritable caverne d'Ali Baba, est ouvert du
mardi au samedi inclus, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h 30 à 18 h 30. Il
suffit de pousser sa porte pour découvrir les
trésors à bas prix qu'il contient.



La Dépêche du Midi

A Bagnols, on peut manger comme un militaire français en opération au
Mali




Mardi, 05 Mars 2013 18:47

Hélène AMIRAUX 05/03/2013

Le restaurateur Aliksey Kent servira vendredi des rations individuelles de combat. (MIKAEL ANISSET)
Décidément, l’ancien légionnaire et patron du
restaurant bagnolais la Grignotte des cinq continents à Bagnols ne manque pas d’idée pour faire tourner son commerce. La
dernière en date en surprendra plus d’un. Le 8 mars prochain, à l’occasion d’une soirée spéciale
“militaire”, Aliksey Kent proposera à ses clients de manger le même repas que les militaires français en
opération au Mali.






La ration individuelle de combat



Il servira donc la RICR (ration individuelle de combat
réchauffable). Son annonce est assortie d’un commentaire: "La RICR, est, selon tous les témoignages, la meilleure ration
militaire qu’il soit possible de trouver, tant du point de vue du goût que de la variété". Le colis contient deux
plats préparés (poisson à la bretonne et veau marengo) avec potage, fromage fondu, biscuit, thé, café,
chocolat, caramel, nougat, du muesli, plus un kit de réchauffage et des comprimés de purification d’eau. Il en coûtera
11,90 euros par personne. Bon appétit.


Algérie, mémoires de femmes‏




Mercredi, 06 Mars 2013 07:47


La rédaction de Légion étrangère magazine est heureuse de vous
présenter le nouveau film produit par le Secours de France "Algérie, mémoires de femmes" .



L'avant-première aura lieu le 16 avril à la Mutualité.





Nous vous informerons des modalités d'organisation de cette projection.


Bien cordialement.



L'équipe de Légion étrangère magazine.


https://www.facebook.com/photo.php?v=4354296269052

Voir le magazine :

Conférence de garnison



Mardi, 19 Février 2013
11:34 Poursuivant leur collaboration dans le cadre
de ce cycle de conférences, les associations













A.A.IHEDN/ LR, ANOCR 34 et ASAF/
Hérault,













Ont le plaisir de vous annoncer que


L’Ingénieur Général de l’Armement (er) Alain DARNEY


donnera une conférence le jeudi 14 mars 2013
à 18h 15












dans le grand amphithéâtre de la gendarmerie nationale,





caserne Lepic, 359 rue Fontcouverte à Montpellier











Avec pour sujet :


" L’industrie des poudres et explosifs…une industrie méconnue "



Inscription préalable pour faciliter le contrôle d’accès avant le 11
mars 2013


( demaconjf@orange.fr ou Tel : 04 67 64 42 68)


En raison du nombre limité de places dans l’amphithéâtre, pensez
à nous prévenir en cas de désistement, pour que nous puissions réaffecter vos places.



Ce qui est en ligne depuis la dernière Newsletter...


Libération de Montpellier
Cérémonie à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de
l'Etat français et d'hommageaux "Justes de France"
Fête nationale
Cérémonie de l'Appel du Gl de Gaulle
Commémoration de la guerre d'Indochine
Commémoration de la victoire du 8 mai 1945
Journée des Déportés
Toulouse, le 19 mars 2013 à 20H30
Quand Georges Papy ouvre ses archives...
Budget : “tyrannie” et “silence”
Combats dans l'Adrar des Ifhôgas, Armée Française, Mali, du 09/02 au 01/03 2013
L'armée, victime de l'austérité ?
Lettre de l’ASAF 13/03
Décès de notre Compagnon d'armes ORTIZ-LAPASCUA Benito
Journal de la Défense n°77
Hélie de Saint Marc
Décès du colonel André Fauchet‏
Fashion week au Mali.
Reportage exclusif : au cœur du sanctuaire djihadiste des Ifoghas
Mali : "On a cassé le donjon d'AQMI"
La guerre de Julie la para, sauver des vies en Afghanistan
Le Drian exprime sa «fierté» aux soldats français au Mali
Une cérémonie organisée pour la première fois samedi
Le "Trio Pop Rock" au plus près de son public
« Le Point », Rufin, Mali.
L’AALE de Puyloubier honore la mémoire du Général ROLLET
Deux Français sur trois pensent que le budget de la Défense doit être maintenu, voire
augmenté
Mali : découverte d'armes lourdes dans l'Adrar des Ifoghas
Un quatrième soldat français tué au Mali
Cérémonie du souvenir GENIE‏
La guerre civile des idées
Algérie, mémoires de femmes‏
A Bagnols, on peut manger comme un militaire français en opération au Mali
Castelnaudary. La reconversion réussie de Michel Marchand
LA LÉGION ÉTRANGÈRE Histoire et Dictionnaire
La Newsletter 13/09 de l'AALEME



Quand Georges Papy ouvre ses archives...



Samedi, 09 Mars 2013
07:24
YG de RDC ou de Madagascar devrait se reconnaitre...


Un CDU le jour de Noël.


Le "Trio Pop Rock" au plus près de son public




Mercredi, 06 Mars 2013 18:58

06/03/2013



Ils
sont capables de s'adapter à la plupart des demandes
musicales, en cherchant avant tout le plaisir des personnes qui les
entourent.Emmanuelle et Jean-Pierre font danser depuis plus de 20 ans.

Dans les bars, dans des soirées privées, dans des restaurants, le
couple, installé à Castelnaudary en 2006, trouve son
plaisir dans "l'immersion avec les gens". Il y a six mois, fort de la
rencontre avec Laurent le batteur, est né "Lillie Oskar", un "Power
trio pop rock". Et pourtant, l'ancien légionnaire Jean-Pierre était
au même diapason qu'Emmanuelle. Plus question de "monter
des groupes" dépassant le binôme : trop souvent l'investissement
était réduit à néant suite à des
déménagements multiples… « Nous avons fait une exception parce qu'avec
Laurent, nous avons la même
sensibilité", explique la bassiste Emmanuelle. En plus de la basse,
celle-ci est au micro, dans une approche peu répandue car, "on
ne chante pas du tout ce que l'on joue avec l'instrument" précise la
musicienne. Jean-Pierre cumule de son côté deux
spécialités, guitare et harmonica. Les répétitions ? Les week-ends à
la maison, puisque ce couple de
quadragénaire qui élève quatre enfants, sont tous deux formateurs
durant la semaine. Aussi, pendant leur temps de repos,
leur grande joie est de "faire plaisir aux autres". Emmanuelle :
"Nous aimons bien les gens que nous rencontrons dans les bars, avec
ce contact
proche que nous permet l'immersion dans le public, au contraire de la
scène, où nous sommes un peu coupés des personnes".
Jean-Pierre explique que "Lillie Oskar" a toujours un micro de libre
(avec le son réglé "un peu moins fort" que celui du groupe)
réservé au public. "Nous aimons faire participer les gens, raconte
Emmanuelle, en faisant par exemple des karaokés live.
Notre but n'est absolument pas de nous prendre pour des vedettes.
Pour moi, la musique c'est une communion". Alors, le trio commence
par jouer
"au minimum trois heures", avant de tendre le fameux micro destiné au
public. L'animation récente du club de foot de Souilhe,
durant laquelle les filles prenaient tour à tour le micro, reste un
joli souvenir par les trois musiciens. "Ce que nous constatons, c'est
que les gens sont prêts à s'amuser", relève Emmanuelle. De son côté,
Jean-Pierre observe le regard des personnes
"pour savoir ce qu'ils attendent". Car ce "Power Trio Pop Rock" est
des plus éclectiques, capable de jouer de "Liane Foly à AC/DC,
en passant par Tracy Chapman", voire se lancer dans une improvisation
de zouk pour faire danser la salle... Comment le trio décide-t-il
de s'arrêter ? "Lorsque le patron du bar nous mime de la main un
gyrophare tout en mettant aussitôt ses doigts en croix !", s'amuse
Jean-Pierre. Jean-Pierre et Emmanuelle qui, tout au long de la
semaine, s'adonnent au sport, pour "pouvoir tenir" lors de leurs
concerts. Pour
sa part, le batteur Laurent délaisse les baskets, la rénovation de sa
maison lui procurant l'exercice physique nécessaire,
lui permettant de tenir le bon rythme. Contact au 06 71 02 15
14.Emmanuelle, Laurent et Jean-Pierre, un samedi matin chez eux, en
pleine
répétition.


Décès du colonel André Fauchet‏




Vendredi, 08 Mars 2013 07:33



Je vous répercute cette bien triste nouvelle. Je perds là, de façon
inattendue (nous avions sensiblement le même âge), un ancien compagnon d'armes dont j'avais apprécié la grande
loyauté.





En 1979-80, André Fauchet a été mon adjoint lorsque je commandais la 3e Compagnie de la 13e
DBLE à Djibouti. Il a, notamment, été appelé à diriger dans des conditions éprouvantes le Centre
amphibie d'Arta Plage (CAA) qui était rattaché à ma compagnie.



Nous nous étions revus avec plaisir à la Maison-mère lors de
célébrations de Camerone.



Nous avions repris contact électroniquement à la fin de nos
carrières respectives et notamment, en avril 2007, au décès de Bernard Thouvenot.



D'origine EMIA (Promotion Marceau 1971-72), il a, après avoir quitté le
service actif, œuvré pendant quelques années (de 2002 à 2008 me semble-t-il) comme Directeur administratif et
financier au Siège national de l’Épaulette.





J'observerai un moment de recueillement pour lui et sa famille, lundi prochain, jour de ses obsèques.






Avec toute mon amitié


Maurice Beaune


5 ans à la légion étrangère, 10 ans dans l'infanterie de
marine; souvenirs de campagne



Dien Bien Phu Jean-pax Méfret 1981


S'inscrire à la Newsletter de l'AALEME, envoyer un courriel à


aaleme@live.fr

Revenir en haut Aller en bas
 
La Newsletter 13/10 de l'AALEME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Newsletter 13/11 de l'AALEME
» La Newsletter 14/02 de l'AALEME
» La Newsletter 13/20 de l'AALEME
» La Newsletter 13/19 de l'AALEME
» La Newsletter 13/17 de l'AALEME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA LEGION ETRANGERE D'HIER ET D'AUJOURD'HUI :: MEDIATEQUE DU FORUM :: La Newsletter de l'AALEME-
Sauter vers: